dimanche 2 novembre 2014

Nous laissons la parole à...

... Sébastien et Anne-Sophie, co-propriétaires du Prieuré de l'Encloître-en-Chaufournais avec leurs parents, Marie-Françoise et Serge Langevin:

"En 1961, notre maman vient vivre en Touraine à l'âge de onze ans avec sa famille, originaire de la Loire-Atlantique et de la Mayenne Angevine. Ils s'installent à Rouziers-de-Touraine, au Prieuré de l'Encloître-en-Chaufournais, ancienne dépendance de l'Abbaye Royale de Fontevraud fondée au XIIème siècle.
Pendant 30 ans notre maman prend part à la perpétuation de la Foire de la Saint Matthieu, une exceptionnelle tradition multiséculaire associée à l'Histoire monacale du lieu!
Elle s'implique en effet dans son organisation dans l'enceinte du Prieuré, où sont accueillies des centaines de personnes à l'occasion de repas conviviaux, après un long (mais enthousiaste!) mois de travail... Nous participons aussi (à notre mesure...) au service, ces samedis de septembre après l'école et cela représente pour nous un très doux et précieux souvenir d'enfance au Prieuré! De nombreux habitants de la Touraine septentrionale, mais aussi du Vendômois et du sud de la Sarthe, gardent un beau souvenir de cette Foire de la Saint Matthieu au Prieuré et nous en parlent encore aujourd'hui!

 

Après nos grands-parents puis notre oncle, nos parents deviennent propriétaires du Prieuré avec nous en 2013. Conscients de la valeur religieuse, historique et culturelle de celui-ci, témoin précieux des 9 siècles qu'il a traversés nous émettons le voeu de réanimer ce Patrimoine et de le transmettre aux générations futures.


Notre priorité concerne les travaux à réaliser d'urgence pour préserver l'ancienne église des XIIème et XVIème siècles, qui a subi de très graves dommages, notamment au cours du dernier siècle.
Pour sa sauvegarde il est en effet impératif de:
corriger les défauts d'étanchéité du choeur et de la nef, supprimer les désordres de stabilité de maçonneries de ceux-ci, refaire la sablière et la corniche septentrionales de la charpente ainsi que la partie la plus urgente de la couverture de la nef.
Nous nous soucions aussi du bâtiment méridional du Prieuré, qui présente les beaux vestiges des anciens dortoirs des moniales, dont le pignon est totalement en ruines, ce qui menace dangereusement l'ensemble...


Avec l'opération Une Pierre Pour l'Histoire, qui sera très prochainement lancée par l'association Urgences Patrimoine, nous espérons être soutenus dans cette démarche pour que le Prieuré de l'Encloître-en-Chauffournais puisse envisager un avenir...
S'ouvrir au public, faire découvrir son histoire et son architecture à travers une exposition et des visites guidées, accueillir des évènements festifs et culturels: telle pourra être la nouvelle vocation de ce lieu chargé d'Histoire, objet aussi d'un grand attachement affectif...

Le principe même de l'opération Une Pierre Pour l'Histoire, que tout le monde va bientôt découvrir, nous a beaucoup séduits, car il place d'emblée les participants dans un mouvement qui va au delà du don. Il est en effet question de partager une véritable aventure collective en faveur d'un patrimoine commun. Avec, à la clé, la recréation d'un véritable espace du vivre ensemble!"


Nous remercions Anne-Sophie et Sébastien pour cet émouvant témoignage et pour la confiance qu'ils nous ont accordée.

5 commentaires:

  1. Vous m'avez mis l'eau à la bouche, alors, je suis impatient de savoir la suite !
    Et ce récit est également la preuve que nous ne sommes pas seuls à être amoureux de notre patrimoine…

    RépondreSupprimer
  2. Oui, des gens charmants et passionnés, pour qui le sens du mot Patrimoine est essentiel... Nous avons tous hâte que l'aventure commence!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci pour cet adorable commentaire ! Oui, à très vite pour le début de l'aventure !

      Supprimer