Réflexion sur la sécurisation des églises.

Régulièrement j'entends dire qu'il faut fermer les églises en raison des vols!!!

J'ai une toute autre vision des choses: comme nous le voyons dans ce reportage de David Pujadas sur France2, les caméras de surveillance sont une très bonne alternative en matière de protection et effectivement je pense qu'elles sont dissuasives.
Ensuite, choses basiques à faire: sceller les statues et tous les objets ne servant pas à la pratique du culte comme les professionnels du patrimoine le préconisent.

Mais le moyen le plus efficace de protection n'est-il pas la présence humaine?
On va dire qu'il est de plus en plus difficile de trouver des bénévoles, que c'est impossible à réaliser.
Rappelez-moi le nombre de sans emploi en France? Ces gens aimeraient surement se sentir utiles...
Encore un problème: l'argent, comment trouver de quoi les salarier?
Je réponds: faites un calcul, combien coûtent les dégradations dues au temps, au manque d'entretien, au vandalisme? Combien de perte pour l'économie locale si les lieux patrimoniaux sont fermés?
N'oublions pas qu'une église ouverte est un pôle touristique important pour nombre de communes, donc je suis persuadée que payer un salarié coûterait moins cher à la commune que tout entretien, nettoyage ou restauration.



Je pense qu'il est grand temps de s'intéresser à la valeur culturelle de nos édifices religieux, de véritables patrimoines hors leur rôle cultuel initial.
Ouvrir nos églises c'est faire honneur à une grande partie de notre histoire, honneur aux métiers liés à l'architecture, honneur aux artistes... Créer de la richesse et de l'emploi grâce à la mise en valeur du Patrimoine n'est pas une utopie, c'est une réalité, notament dans les communes rurales. De nombreux exemples (mais pas assez) s'offrent à nous si l'on se penche sur le sujet...

Alors, élus, citoyens, associations,  ne regardons plus, agissons!

Alexandra Sobczak, présidente d'Urgences Patrimoine.

1 commentaire:

  1. Absolument, je partage tout à fait l'analyse de notre Présidente. Que vont voir les touristes en arrivant dans une ville ? Ils vont voir l'église bien entendu, car en France et en Europe, ce sont souvent des oeuvres d'art. Et comme l'a si bien dit Alexandra, ces dernières sont le reflet de très nombreux métiers. En les gardant ouvertes avec une personne qui serait bien contente de se rendre utile, on rend hommage à nos ancêtres qui nous ont laissé ces merveilles.

    RépondreSupprimer